06/06/2006

Humeur, hormones et cie

J'ai remarqué que chez moi les hormones jouaient un rôle primordial. C'est simple une fois par mois je déprime total et je suis en plein dedans, la moindre petite chose m'affecte. Avant hier enguelade avec mon ex au téléphone, ok sous la pression j'ai traité sa copine de p*** et j'aurais pu éviter. Du coup j'étais mal toute la nuit mais hier il m'a rappelé plusieurs fois et chaque fois je m'énervais car je n'arrivais pas à m'exprimer, je me sentais plus bas que terre et forcément je l'énervais car je disais n'importe quoi. Il fallait que je crache mon venin comme pour me soulager alors que ça me foutait encore plus mal et comme lui n'allait pas très bien non plus je ne vous explique même pas le dialogue de sourd. Bref après 1h de discussion sur msn il me laisse pour aller courir et moi j'étais au 36ème dessous. C'est à ce moment là que Ju2 a décidé de se connecter et de me parler. Et bien je lui tire mon chapeau car il a réussi à me changer les idées et surtout à me sortir de mon mutisme car les hormones en plus de me mettre dans un état excécrable m'empêche d'exprimer mes sentiments (ce qui me rend encore plus mal). Résultat : je vais peut-être bien revoir ma position sur Ju2 et essayer d'arranger les choses avec Ju ex. La journée s'annonce chargée en plus du boulot. Seul point positif j'ai encore perdu 1kg!!! Sur ce je vous souhaite une bonne journée.

08:40 Écrit par Raphie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.